Chères Védasiennes, Chers Védasiens, 

Chers amis, 

Nous avons vécu une année 2020 inédite, qui aura mis au défi nos sociétés et révélé notre humanité, notre solidarité et nos capacités d’adaptation.

A l’aube de 2021, je n’aurais qu’un souhait. 

Que cette nouvelle année rende ses lettres de noblesse à notre art de vivre. 

Que cette nouvelle année redonne tout son sens aux mots liberté et convivialité. 

Que cette nouvelle année marque le début d’une nouvelle ère pour Saint-Jean-de-Védas : celle de l’apaisement, du bien vivre-ensemble et du développement harmonieux. 

Prenons soin de notre territoire, prenons soin de nos proches, prenons soin de nous. 

 

Belle et heureuse année 2021 à vous toutes et à vous tous ! 





Chers Védasiens,
Chers Amis, 

C’est avec plaisir, et non sans émotion, que je reprends ma plume aujourd’hui pour vous écrire sur ce blog qui m’a accompagné tant d’années. Comme vous le savez très certainement, les choses ont quelque peu évolué depuis mon dernier billet…  

Me voilà à présent Maire de Saint-Jean-de-Védas. Après de si nombreuses années d’engagement, de sacrifices, de combats. 
Je tiens en premier lieu à vous remercier pour votre soutien et à vous témoigner toute la fierté et la détermination qui est la mienne pour relever les défis et faire face aux nombreuses responsabilités inhérentes à cette fonction. 
Vous connaissez mon franc-parler, mon esprit critique, mon goût pour la controverse. Vous connaissez mon attachement à notre commune, à ses enjeux, à ses combats, à son actualité. 
Vous connaissez mon besoin impérieux de les commenter, de susciter le débat, la confrontation d’idées et la réflexion collective. 

Or, les supports de communication habituels de la Mairie de Saint-Jean-de-Védas doivent respecter mesure et objectivité. Ils sont l’expression de la communication officielle et institutionnelle de notre collectivité. 
C’est pourquoi je souhaite continuer à écrire sur mon blog. Les portes de la Mairie et de mon bureau resteront toujours ouvertes. Je continuerai à être présent tous les jours dans les rues de Saint-Jean, aux abords de nos commerces. Vous continuerez à m’interpeler directement. Nous continuerons à échanger. Mais ce blog est le seul qui me permette de conserver la liberté de ton qui est la mienne. J’ai ouvert ce blog en 2012 et je souhaite le faire perdurer pour ce qu’il est : un espace d’expressions libres, de billets d’humeurs, d’éditos militants et parfois de coups de gueule. Ces billets n’engageront que moi. Ni la Mairie de Saint-Jean-de-Védas, ni mes adjoints, ni les conseillers municipaux de mon groupe majoritaire ne pourront être tenus pour responsables ou solidaires de mes écrits. Il ne s’agira que de moi, du citoyen, du père de famille, de l’amoureux de sa commune. 

Prenons soin de notre territoire, prenons soin de nous. 
François Rio

Le prochain conseil municipal aura lieu ce lundi 11 mai à huis clos

L’ordonnance 2020-391 du 1er avril 2020 permet que le quorum soit d’un tiers (et non plus de la moitié).

Au vu de l’ordre du jour qui porte en grande partie sur le COVID-19 et sur le personnel municipal, nous avons décidé avec ma collègue Véronique FABRY, qu’elle sera la seule personne de notre groupe à siéger.

Mme Véronique FABRY, candidate sur la liste que je conduis ÉCRIVONS ENSEMBLE L’AVENIR, sera l’adjointe en charge du personnel.
Infirmière en bloc opératoire pendant plus de 40 ans, j’estime à ce double titre qu’elle est plus légitime à siéger au conseil ce lundi 11 mai.

Je regrette toutefois que la municipalité n’ait pas organisé cette séance à la salle des Granges ; une salle beaucoup plus grande qui aurait permis à l’ensemble du conseil de siéger en respectant les « règles de distanciation social ».

« La séance sera assurée par une retransmission en direct sur le facebook de la commune afin de permettre aux Védasiens d’assister à cette réunion en toute sécurité ».  La retransmission en direct des conseils municipaux est une proposition que je fais depuis des années. Heureux que Mme GUIRAUD se soit enfin mise à la page des nouvelles technologies numériques.

Pour celles et ceux qui n’ont pas facebook, j’espère qu’à l’issue de ce direct, cet enregistrement sera diffusé sur le site internet de la ville.

Au plaisir de vous retrouver très prochainement.

Cliquez ici pour lire la note de synthèse
Les masques arrivent (avant le 11 mai) !

Ils doivent être distribués avec rigueur.
Nous pouvons à Saint-Jean-de-Védas s’inspirer la commune de Lattes, et en tant qu’élu je renouvelle à la municipalité ma disponibilité pour aider les services de la ville (distribution, aide, courses…).
À Lattes « Lorsque les masques arriveront, Cyril Meunier organisera une dizaine de points de distribution sur sa commune. Là, un élu pointera sur les listes électorales le nom de la personne qui vient chercher son masque. Pour les enfants, le père ou la mère devra produire son livret de famille ou une décision de justice… ».
Pour ma part, je pense que c’est une bonne chose de procéder ainsi (sans oublier les Védasiens qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales). Il faut organiser un grand nombre de points de distribution, mais pour cela, il faut du monde. Je suis disponible comme un grand nombre de Védasiens afin d’aller vite et de soulager les agents de la commune lors de la distribution.
Prenons soin de nous en respectant les gestes barrières et les consignes sanitaires.
#COVID19 😷

COID-19

Chères Védasiennes,
Chers Védasiens,

Notre équipe reste mobilisée pendant cette crise sanitaire et le temps n’est pas à la politique mais à la solidarité face à cette pandémie la plus importante de notre siècle.

Plusieurs de mes colistiers (comme beaucoup d’autres Védasiens) se sont mobilisés dès le début de cette crise afin de rendre service aux plus vulnérables, distribuant ainsi les premières attestations papier, proposant leurs services pour des courses, ou encore en créant un groupe d’entraide sur les réseaux sociaux. Chacun de nous, à son échelle et avec ses moyens, essaye d’apporter une aide à son prochain. Depuis maintenant 36 jours, un de mes colistiers joue un morceau de musique tous les soirs pour les soignants et ceux qui œuvrent en cette période si difficile. Cela afin d’amener un peu de douceur et de réconfort.
J’ai d’ailleurs une pensée toute particulière pour celles et ceux qui ont perdu un proche, et qui n’ont pu se réunir et rendre hommage dignement à leur disparu.

Nous avons également, dès le début du confinement, informé la mairie que nous nous tenions à leur disposition pour toute action en faveur des Védasiens. Nous restons à l’écoute de chacun, et vigilants quant à l’action de la commune. C’est tous ensemble que nous sortirons vainqueurs de cette épidémie.

Prenons soin de nous en respectant les gestes barrières et les consignes sanitaires.