Le COM - Contournement ouest de Montpellier
Retour sur la réunion publique du mardi 27 septembre 2016 à Saint-Jean-de-Védas


A Saint-Jean-de-Védas, vous avons accueilli "la première réunion publique sur le Contournement Ouest de Montpellier, le mardi 27 septembre 2016. Près de 250 personnes ont pu assister à la présentation du projet soumis à la concertation et échanger avec les élus du territoire et les représentants de la DREAL : Isabelle GUIRAUD, Maire de Saint Jean de Védas, Vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, Philippe SAUREL, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier, Jean-Luc SAVY, Maire de Juvignac, Conseiller délégué de Montpellier Méditerranée Métropole et Hussein Bourgi, Conseiller Régional, appuyés par l'équipe projet de la DREAL Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées composée de Patrick BURTÉ, Directeur Adjoint des Transports, Alex URBINO, Chef Division Maîtrise d’Ouvrage et Vanessa CLÉMENT, Responsable d’Opérations Routières, Après l'intervention des élus et une présentation complète du projet par la DREAL, une longue séquence a été consacrée aux échanges avec la salle. De nombreuses personnes ont pu ainsi exprimer leurs avis, remarques, questions, qui seront prises en compte dans le bilan de concertation, au même titre que les avis officiellement déposés sur les registres, par courrier ou via le site internet." http://www.contournement-ouest-montpellier.fr

Cliquez ici pour agrandir l'image


Le COM est aujourd'hui indispensable pour notre commune qui souffre depuis de très nombreuses années d'un très fort trafic et de "bouchons" matins et soirs. Il est donc nécessaire de relier l'A750 à l'A709.
Cependant, au vue de la somme annoncée, 230 millions d'euros, il est important de continuer à demander la ligne 5 du tramway au carrefour Gennevaux (même si cette dernière n'est plus à l'ordre du jour pour la métropole). La voiture n'est pas et ne doit pas être la seule solution aux déplacements.
Au-delà du trafic automobile que l'on doit régler, il faut absolument trouver des solutions pour les riverains qui souffrent du bruit et de la pollution.


Quelques chiffres Entre l'échangeur de la Mosson et le giratoire de Rieucoulon, le trafic par jour moyen de semaine est de l'ordre de 19 000 à 25 000 véhicules par jour. Entre le giratoire de Rieucoulon et le carrefour du Mas de Grille, le trafic double quasiment avec 37 000 véhicules.

"Ce projet permettra un passage en 2032 de 60 000 à 90 000 véhicules jour."


La pollution
Elle est aujourd'hui importante du fait que les véhicules sont à l'arrêt aux heures de pointes. Je ne dis pas qu'il n'y aura plus de bouchons à certaines moments de l'année, mais un trafic fluide limitera la pollution.
Pour l’environnement, mais également pour la sécurité routière, la vitesse doit-être limitée à 70km.

Le bruit 
Même si nous limitons la vitesse, le bruit ne va pas disparaître pour autant. Il est donc primordial de construire des murs anti-bruit dans le secteur urbanisé.

Le paysage 
Nous sommes tous d'accord qu'une route n'a rien de reluisant. Il est donc important d'aménager les paysages afin de "gommer" la pollution visuelle.

L'option 2x1
Elle peut facilement séduire, mais ne réglera pas le problème des bouchons. Je m'explique.
Si l'une des sorties est encombrée comme on peut le voir sur l'A9 actuellement, il y aura naturellement un bouchon sur l'ensemble de la route. Et en cas d'accident, nous rencontrerons le même problème. Ainsi je soutiens l'option 2x2.

L'argument des "besoins" de la population de l'ouest
J'ai entendu et lu que l'option 2x1 voies répond aux besoins de la population de l'ouest !
Sur notre commune Roque Fraïsse, comptera 1.700 logements et je ne parle pas de tous les autres projets (Sigaliès, Fermaude, rue Daunat...). D'autres communes s'agrandissent : Pignan, Laverune, Cournonterral... Vu le boum démographique de l'ouest de Montpellier, il n'est pas possible d’envisager l'option 2x1.

Conseil municipal du 13 octobre 2016
Voici des années que ce sujet n'avait pas été évoqué à Saint-Jean-de-Védas. J'aurais souhaité que la municipalité convoque un conseil municipal avec pour seul débat le COM quelques mois avant la concertation publique. On aurait dû organiser plusieurs réunions publiques et tables rondes avec la population avant le 27 septembre.

Voici la délibération du conseil :

Contournement Ouest de Montpellier

Afin de répondre à la situation d'engorgement de la circulation automobile que connaît la quasi-totalité des routes de l'Ouest Montpelliérain, l'Etat, en partenariat financier avec les collectivités territoriales, étudie la réalisation du Contournement Ouest de Montpellier entre l'A750 au Nord (Commune de Juvignac) et l'A709, nom que prendra l'actuelle autoroute A9 (sur la Commune de Saint Jean de Védas). Les premiers débats démarrent en 1995, simultanément au projet de déplacement de l'A9 auquel il est très lié. Le projet a été soumis à deux phases de concertation en 2004 et 2006, permettant de choisir le tracé, puis retardé avec les difficultés juridiques rencontrées pour l'A9. Il a été relancé en 2014 avec une inscription de 25 M€ au contrat de Plan Etat Région 2015/2020 qui permettront de réaliser les études, les acquisitions foncières et les premiers travaux.

Les 4 objectifs du Contournement Ouest de Montpellier, composé d'une route de 2x2 voies et de 5 points d'échanges, sont :
- Assurer une meilleure desserte de la zone urbaine de Montpellier depuis l'Ouest en complétant le réseau armature du contournement urbain routier ;
- Relier l'A750 et l'A709 ;
- Contenir la circulation d'échanges périurbains et de transit sur un itinéraire adapté, afin de rendre son usage à la voirie secondaire dans les quartiers traversés ;
- Valoriser les accès au réseau multimodal pour limiter le trafic routier vers le centre urbain.

Dans le cadre de cette étude, une concertation publique se tient du 19 septembre 2016 au 30 octobre 2016 et concerne les communes de Juvignac, Montpellier et Saint Jean de Védas.
Cette concertation publique a pour ambition de faire émerger la solution préférentielle d'aménagement, notamment au niveau des échangeurs Nord et Sud.

La commune de Saint Jean de Védas est particulièrement concernée par le raccordement Sud du COM à l'A709.
Du point de vue des emprises foncières, les aménagements proposés dans le cadre de la concertation ont les mêmes impacts. Seules les fonctionnalités proposées en matière de déplacement et le coût varient.
Trois fonctionnalités essentielles sont susceptibles d'être assurées par le raccordement Sud :
- Fonctionnalité 1 : continuité entre le COM et l'A709 Est (direction Nîmes) + rétablissement de la route de Sète (RD612) en voies latérales ;
- Fonctionnalité 2 : échanges entre le COM et l'A709 Ouest (direction Béziers) ;
- Fonctionnalité 3 : échange entre la route de Sète et l'A709 Est (direction Nîmes).

L'option 1 de raccordement répond à la seule fonctionnalité 1 : un échangeur de base à 2 bretelles.
L'option 2 de raccordement répond aux fonctionnalités 1 et 2 : un échangeur complet du COM à 4 bretelles.
L'option 3 de raccordement répond aux fonctionnalités 1, 2 et 3 : un échangeur complet du COM et un demi échangeur avec la RD612, soit 6 bretelles.

Madame le Maire rappelle que la commune de Saint Jean de Védas est particulièrement touchée par le trafic de transit et que la réalisation de cette infrastructure est essentielle pour éviter l'engorgement complet de la ville.
Afin d'optimiser l'aménagement et de répondre à l'ensemble des besoins, Madame le Maire souhaite appuyer l'option 3 d'aménagement de l'échangeur Sud. Cette proposition répond aux 3 fonctionnalités essentielles et est la seule à éviter la saturation des voiries locales aux heures de pointes au niveau de la RD6132, de la RD116E côté Montpellier (rue Jean Bène) et de la RD116E1 côté Saint Jean de Védas.

En outre, Madame le Maire précise que la problématique du trafic à Saint Jean de Védas nécessite la mise en œuvre d’actions convergentes à différents niveaux :
- la réalisation du COM, sous maîtrise d’ouvrage Etat ;
- l’optimisation des D612 et D613 pour réduire le trafic routier ouest-est (une étude cofinancée par le
conseil départemental et la métropole est en cours et sera terminée fin 2016) ;
- la réalisation du LICOM pour parachever une rocade complète de Montpellier ;
- au niveau municipal, la définition et la mise en œuvre progressive du Plan Local de Déplacements et du Plan Communal de Circulation.
En conclusion, Madame le Maire propose au Conseil Municipal de donner son avis sur le projet de
Contournement Ouest de Montpellier.

Le Conseil Municipal, ayant entendu l’exposé de Madame le Maire :
- APPROUVE la réalisation du COM ;
- SOULIGNE la nécessité vitale de cette réalisation pour la commune de Saint Jean de Védas ;
- SE PRONONCE pour l’option 3 d’aménagement de l’échangeur sud ;
- SOLLICITE la prise en compte des demandes exprimées par les Védasiens lors de la concertation,
afin de préserver leur cadre de vie ;
- RAPPELLE l’importance des projets d’aménagement complémentaires au COM : l’optimisation des
D612 et D613 et le LICOM ;
- SOULIGNE la nécessaire unité institutionnelle autour de ce projet, afin notamment d’en assurer le
financement.





La concertation
Elle est proposée jusqu’au 30 octobre. Voici les principales caractéristiques :
- une 2x2 voies de 6 km reliant l’A750 (Juvignac) à l’A709 (A9 actuelle à Saint-Jean-de-Védas) empruntant le tracé actuel des RD132 et RD612,
- un passage supérieur du Carrefour Gennevaux, appelé 'le rond-point de chez Paulette,
- un passage inférieur du Carrefour Rieucoulon pour passage de la RD613 au-dessus,
- un passage inférieur du Tram (ligne 2) : zone commerciale de Carrefour,
- un coût estimé de l'opération : 230M€,
- trois variantes de liaison avec A750, (cliquez ici pour découvrir les trois)

Nous devons aller plus loin 
Du fait du boum démographie sur les communes de Pignan, Cournonsec, Cornonterral, Murviel-lès-Montpellier... nous devons dès aujourd'hui travailler sur un autre projet tout aussi important pour notre commune, celui du lien entre bel air (Murviel-lès-Montpellier) et Villeneuve-lès-Maguelones. Ce lien permettra à de très nombreux automobilistes de ne pas venir sur notre commune par la Départementale 5, et ainsi désengorgera une partie du trafic.