Compteur Linky
Réunion d'information du 19 septembre 2016

Voici plusieurs mois déjà que de nombreux védasiens m'ont interpellé au sujet du nouveau compteur d'ERDF, appelé Linky. Nous avons avec Véronique Fabry - conseillère municipale posé une question orale lors d'un précédent conseil, pour connaitre la position de la municipalité sur ce nouveau compteur.

Voici la réponse du maire :
"La commune n'a pas de position à avoir particulièrement sur ce point. Il appartient à chaque personne qui est sollicitée pour être branché à un compteur Linky de prendre sa décision. Moi je suis comme vous Mme Fabry, je n'ai pas d’opinion on entend tout et le contraire de tout sur ce dossier"
elle cite le Midi Libre qui a fait un article avec l'association "50M de consommateurs" : il n'y pas de danger... "Ce que l'on va faire. On va faire une réunion, des spécialistes viendront en parler (les pros et les anti), et on sera comme vous dans le public, on écoutera religieusement les uns et les autres... mais moi j'ai pas d’opinion... techniquement je ne maitrise pas"  

Ce lundi 19 septembre, la municipalité a ainsi organisé une réunion d'information en présence de l'association Robin des toits et de stop linky montpellier. Malheureusement ERDF a refusé d'y participer.


Voici (une partie) des arguments avancés

1- il va injecter dans les fils électriques de nos maisons des radiofréquences en  kilohertz qui  vont  nous  irradier  en  permanence  de  champs  électromagnétiques, exactement comme une borne Wi-Fi ou un téléphone sans fil, il faudra donc s'attendre à une explosion des cancers, leucémies, AVC et autres maladies liées aux ondes

2- comme le réseau électrique de nos maisons n'est pas adapté aux kHz, il y a des risques importants d'incendie et de faire griller nos équipements électriques

3- il  va  savoir  quels  appareils  sont  allumés  ou  éteints,  et  donc permettre  de  savoir quasiment en temps réel quelles personnes sont présentes dans votre maison

4- comme  rien  ne  nous  garantit  que  ces  données  ne  seront  pas  utilisées  à  des  fins malveillantes ou de surveillance, ni revendues à des fins commerciales, et que de toute façon elles sont facilement piratables, nous pourrons dire adieu à notre vie privée,

5- il  nécessitera  l'installation  de 700  000  antennes-relais  supplémentaires pour  la communication  des  données, augmentant   encore   la   pollution   électromagnétique ambiante déjà beaucoup trop élevée

6- il va permettre à ERDF d'éteindre nos appareils à distance sans notre consentement en cas de pic de consommation national

7- cette technologie va donner à tous les terroristes et aux services secrets de tous les pays des nouveaux moyens de nuisance à l'encontre des particuliers et des entreprises

8- il va provoquer la mise au rebut de nos 35 millions de compteurs électriques en parfait état de marche, qui sont prévus pour fonctionner 60 ans : pas très écolo !

9- il est déjà prévu qu'il  faudra  le  remplacer dans  maximum 20  ans car il s'use vite : pas très durable !

10- il consomme lui-même 10 watts en permanence : pas très économe !

11- il va faire augmenter très sensiblement nos factures mais de façon progressive sur 10 ans pour qu'on ne s'en rende pas compte : pas très sympa !


Les communes sont propriétaires des compteurs... sauf que nous sommes dans une métropole, donc c'est cette dernière qui en est propriétaire


Depuis plusieurs semaines le compteur Linky est progressivement installé sur Montpellier. On comprend ainsi que la métropole n'a pas refusé ce compteur via une délibération comme l'on déjà fait plus de 260 communes en France.

Mme I. Guiraud, maire et aussi vice-présidente à la métropole était également présente ce lundi. Elle nous a dit qu'elle n'avait pas plus d'information que nous à ce sujet ! Elle s'engage à collecter les courriers et les pétitions des védasiens qui refusent le compteur Linky, et de les transmettre au Président de la métropole - Philippe Saurel.

Des védasiens vont se mobiliser au travers d'articles plus détaillés. Je ne manquerai pas de vous informer de leurs différentes actions.