Sécurité - Police municipal - Saint-Jean-de-Védas - François Rio
Sécurité : le faible effectif de la police municipale à Saint Jean de Védas

En France, les maires ont d'importants pouvoirs de police administratifs, au sens de l'article L. 2212-2 du Code général des collectivités territoriales, comme la responsabilité d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique. C'est une fonction administrative, que l'on appelle aussi "pouvoir de police du maire". Alors comment assurer ces missions lorsque l'on fait des économies sur la sécurité et principalement sur le nombre d'agents de la police municipale.  Nous sommes environ 9.000 habitants, nous comptons 6 agents à la police municipale et 1 Agent de Surveillance de la Voie Publique, qui font un travail remarquable, mais  place notre commune sous le ratio d'un agent pour 1.000 habitants. 

L'une des conséquences de cette carence, c'est qu'elle ne permet pas de faire de l'ilotage
Cette "technique" de police préventive permet d'assurer une surveillance efficace (patrouilles pédestres avec 2 agents). Efficace car les agents connaissent bien les quartiers, les habitants, les commerçants et ainsi ils peuvent plus facilement se rendre compte s'il se passe quelque chose d'anormal. Mais elle permet aussi d'avoir un dialogue privilégié avec les concitoyens qui peuvent exposer leurs attentes et doléances, cela constitue une source d'informations en vue d'anticiper sur les meilleures actions possibles et répondre aux attentes de chacun.

Notre commune depuis 2007 dispose d'une belle caserne de Gendarmerie composé de 21 militaires
Cela ne doit pas empêcher la municipalité de faire des efforts sur le nombre d'agents à la police municipale. Le rôle et les missions des Gendarmes en France ne sont pas tout à fait les mêmes. Ils assurent trois missions diverses qui font leur spécificité :
> des missions judiciaires : constatation des infractions, recherche et interpellation des auteurs d'infractions à la loi pénale, enquêtes judiciaires,
> des missions administratives : sécurité publique, maintien de l'ordre, assistance et secours, circulation routière,
> des missions militaires : police militaire, prévôté et opérations extérieures.

Le maire est aussi le gardien de la sécurité routière 
Il a dans ce domaine d’importants pouvoirs. Il dispose notamment des pouvoirs de police de la circulation et du stationnement dans la commune. Il exerce cette compétence sur les routes communales, les chemins ruraux, mais également sur les voies privées ouvertes à la circulation ainsi que sur les routes nationales et départementales en agglomération. Il peut en outre interdire la circulation de certains véhicules ou sur certaines parties des voies, renforcer les interdictions ou les limitations prescrites par le Code de la route, et effectuer des contrôles. 


Des contrôles de vitesse réguliers ?
Il suffit de se balader pour bien se rendre compte que de nombreux automobilistes traversent la commune sans même respecter la vitesse. Et en plus de la vitesse on peut citer aussi le non respect des sens interdits, des priorités à droite...

Sécurité - Saint-Jean-de-Védas - François Rio
Allée Joseph Cambon

1 - 1 = 0
La municipalité est en cours de recrutement d'un nouvel agent, mais c'est pour le remplacement d'un des agents qui prend sa retraite.

Afin d'assurer au mieux les diverses missions de police, il faut recruter 4 agents dans un premier temps et jusqu'à l’achèvement du quartier de Roque Fraïsse un agent à chaque fois que l'on à 1.000 habitants de plus. D'autant qu'il est prévu d'accueillir 4.500 nouveaux védasiens.
A terme, il faudra avoir 14 agents à la police municipale (minimum) si l'on souhaite avoir 1 agent pour 1.000 habitants. Cet effectif permettra une réelle présence la journée, mais également d'avoir plus de rondes la nuit, tout ceci afin d'assurer dans les meilleurs conditions le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique.