(petit) Compte rendu de la réunion de quartier - L'Ortet, Lou Planas, Les Coteaux 

- en octobre, fin des travaux de l'allée J. Cambon, 
- en décembre livraison des logements (croisement de la 613), 
- la future salle municipale / salle des fêtes se fera au quartier Roque Fraisse (arrêt de tram - terminus), 
- à la mi-octobre (en attente de confirmation) déplacement du marché du jeudi matin à l'Ortet, 
- zone bleue place de l'Ortet, 
- le 27 septembre, Conseil à la Métropole pour l'adoption / modification du PLU. J'espère que cela permettra de réduire l'urbanisation galopante de notre commune. 

Sur les questions de la salle 
Toujours la même question, celle des infractions au code de la route.
Comme je l'ai déjà dit et écrit, le nombre d'agent de la police municipale, n'est pas satisfaisant. Cette carence, ne permet pas (en plus de toutes ses missions) de faire de l'îlotage optimal dans nos quartiers, et ne permet pas d'être efficace sur les questions de sécurité routière.
Plus d'infos : http://bit.ly/2fih2aW

La prochaine réunion de quartier, aura lieu le mardi 26 septembre à 18h30, à la salle des Granges. Elle concerne les riverains du Centre-village
Le futur lycée que l'ouest attendait, se fera à Cournonterral 
Ouverture prévue en 2022

Jeudi 31 août 2017, Carole Delga, Présidente de la région Occitanie, a annoncé qu'un futur lycée sera construit à Cournonterral dans l'ouest de la métropole de Montpellier. Et qu'il permettra d'accueillir entre autres les élèves de Saint-Jean-de-Védas, Fabrégues, Cournonsec, Pignan et Cournonterral. 

12 ans plus tôt, Georges Frêche, Président de Montpellier Agglomération et Président de la Région Languedoc-Roussillon, mentionnait à l'époque que le futur lycée à l'ouest devait se faire à Saint-Jean-de-Védas, et il avait bien raison. Je regrette que la municipalité actuelle de Saint-Jean-de-Védas n'ait pas "postulé" pour l'obtenir. 
La non réalisation de cet établissement sur notre commune, nous prive également d'un gymnase (financé aussi par la région, sans le terrain). Nous devrons donc financer nous même le 3ème gymnase qui nous manque dans les prochaines années. 



Même si je félicite l'action de la région en matière d'éducation, le rattachement des élèves védasiens à Cournonterral est une mauvaise nouvelle pour eux et leurs familles  
Pour rappel : A ce jour, les lycéens qui vont à Clemenceau en TRAM mettent 20 minutes (Saint-Jean de Védas Centre -> Rondelet).
Le temps de trajet va être un peu plus long, et le réseau routier à l'ouest est déjà saturé. Et, vu le "boom" démographique dans ce secteur, la situation ne va pas aller en s'arrangeant si ne l'on fait rien (principalement la ligne 5 et le COM - Contournement Ouest de Montpellier).
J'espère que Mme le Maire, en sa qualité de vice-présidente de la Métropole, contribuera à la réalisation des transports en commun dans ce secteur et l'aménagement des réseaux routiers que nous attentons depuis bien trop longtemps.

A ce jour pour aller à Cournonterral en voiture (plus rapide que les transports en communs) et sans bouchons sur la route il faut :
1/ Via D613 & D185 => 10.6 km => 16 min
2/ Via D613 => 11.9 km => 18 min
3/ Via D5 => 11.6 km => 19 min
Les temps annoncés ne comptent pas les 10 min de bouchons entre le rond-point de Septimanie (à la sortie de Lavérune) et le rond-point M. Gennevaux (chez Paulette) ou ceux à la sortie de Saint-Jean-de-Védas.



La future carte scolaire
Il y a les annonces, puis après il y a les réalités. Peut-être qu'en 2022, les védasiens resterons rattachés à Clemenceau. 
Affaire à suivre.

Un lycée pour l’ouest de Montpellier, oui !
Et pourquoi pas à Saint-Jean-de-Védas ?


Un emplacement qui reste à définir
L’emplacement exact du futur lycée n’a pas encore été défini. Il pourrait être construit à Cournonterral, Pignan, Fabrègues ou encore Lavérune !

Saint-Jean-de-Védas n’ayant pas encore à ce jour déposé un dossier, Frédéric Bort a donc proposé au Maire de Saint-Jean-de-Védas de l’aider à constituer le dossier et à peser de tout son poids de député pour que la ville soit dotée du lycée de l’ouest !

« Face aux multiples défis auxquels nos concitoyens sont confrontés, l’école est le combat premier. Seule l’éducation pourra garantir la cohésion sociale et la prospérité. Notre principal objectif, celui qui doit présider à toute décision, est donc la réussite et l’épanouissement de chaque élève. »




Le projet immobilier au Pradet est en suspens !
Projet initial : 31 appartements et 6 villas

Ce mardi 16 mai, lors de la réunion publique d'information "quels projets pour 2017-2020 ?" organisée par la municipalité, Mme le Maire nous a annoncé que le projet est en suspens à ce jour : "Les promoteurs demanderont sûrement 2 étages, mais on demandera 1 seul étage..." 
A ce jour rien est fait, donc affaire à suivre. 

Si vous souhaitez accéder à l'article que j'avais écrit en mars, cliquez ici